Tissu spatial

Aller en bas

Tissu spatial Empty Tissu spatial

Message par alex parman le Sam 19 Avr 2008 - 12:05

Bonjour !

D'après la relativité général l'univers repose sur un tissu qui pourrait être comparé a un drap très tendu. Mais j'ai deux questions :

-Comment doit on se réprésenter le tissu spatial ? Comme un drap très tendu ? Mais si c'est le cas tout l'univers devrait être plas et pluton n'aurait pas cette orbite. Ou alors comme une masse plongé dans l'eau qui créer des courbure inisible ?

-Comment expliquer la différence entre le tissus spatial de la relativité général et le tissus spatial de la mecanique quantique ? (Pour ceux qui ne connaisse pas, le tissus spatial du monde macroscopique est rectiligne mais celui du monde microscopique est agité et chaotiques.)

Merci d'avance !
alex parman
alex parman
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par alex parman le Mar 29 Avr 2008 - 16:05

Personne ?
alex parman
alex parman
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par Ulysse le Mer 30 Avr 2008 - 8:42

alex parman a écrit:Bonjour !

D'après la relativité général l'univers repose sur un tissu qui pourrait être comparé a un drap très tendu. Mais j'ai deux questions :

-Comment doit on se réprésenter le tissu spatial ? Comme un drap très tendu ? Mais si c'est le cas tout l'univers devrait être plas et pluton n'aurait pas cette orbite. Ou alors comme une masse plongé dans l'eau qui créer des courbure inisible ?
D'une manière empirique, je dirais oui (pour le drap tendu). Le problème de cette représentation, c'est qu'elle est en 2 dimensions, et qu'il faudrait la reporter à 3 dimensions spatiales pour être plus proche de la réalité.

-Comment expliquer la différence entre le tissus spatial de la relativité général et le tissus spatial de la mecanique quantique ? (Pour ceux qui ne connaisse pas, le tissus spatial du monde macroscopique est rectiligne mais celui du monde microscopique est agité et chaotiques.)

Merci d'avance !
C'est un des plus gros problème de la physique actuellement... Comment relier la théorie quantique et la relativité générale !
Ulysse
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 40
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par alex parman le Mer 30 Avr 2008 - 10:50

Ok merci bien ! Si je me rapelle bien c'est la théorie des cordes qui éssais de faire cela non ?
alex parman
alex parman
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par Ulysse le Mer 30 Avr 2008 - 20:25

Oui, entre autres. Mais ce n'est pas la seule.
Ulysse
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 40
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par Shindok le Mer 30 Avr 2008 - 21:50

La theorie du tout egalement je crois (celle qui à eu un grand coup mediatique). D'ailleur je crois que cette theorie est en cours de verification
Shindok
Shindok
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : BX
Occupation et loisirs : Diverses ...
Date d'inscription : 17/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par NooB le Ven 9 Mai 2008 - 13:50

Salut,

Le tissu spatial est déjà une métaphore pour essayer d'imaginer quelques chose d'abstrait, qui n'existe que dans des équations ou dans des expériences.
En réalité quand on veut décrire l'univers, depuis la formulation des théories de la relativité, on décrit un système physique (une voiture, une planète, un ours) par un système à quatre dimensions : 3 d'entre elles sont spatiales (x, y et z ou largeur, hauteur, profondeur....) et la dernière est temporelle (le temps, t).
Pour se représenter l'action d'un corps massif sur son environnement, on a pris l'habitude de représenter une déformation d'un "tissu" en dessous du corps massif (le tissu tendu sur lequel nous poserions une bille marche aussi : la bille va déformer le tissu). Cette analogie veut matérialiser quelque chose d'absolument abstrait qu'est la distorsion de l'espace (le temps ne peut être représenté) par la masse de l'objet. La signification d'une telle représentation est que en fonction du lieu les distances et le temps n'auront pas la même unité.
Cette représentation ne souhaite pas caractériser la topologie de l'univers (sa forme), mais la relativité générale montre bien que l'univers est déformé par tout corps massif.
Il est difficile de naviguer dans plusieurs référentiels : si jamais l'univers était "plat", cela ne signifie pas qu'il n'y a pas un volume ou nous sommes présent...
La forme de l'univers peut-être ouvert ou fermé, c'est à dire qu'il peut se rejoindre ou posséder (mathématiquement) des """"bords"""".

La grande différence entre le monde à notre échelle et le monde à l'échelle quantique (c'est-à-dire à l'échelle subatomique) c'est que dans notre monde on peut mesurer ce que l'on veut : la taille d'une voiture, d'un œuf, on peut déterminer leur position et leur vitesse (mécanique newtonienne) alors qu'en physique quantique, si l'on sait à quelle vitesse va un électron on ne peut pas dire où il se trouve.... [c'était juste pour marquer la différence qui nous saute aux yeux quand on parle de MQ]

Pour en venir à l'agitation dont il est question en MQ, tu parles d'un mouvement perpétuel. Tu fais peut-être référence au "mouvement brownien" ou autre... Il y a toujours des mouvements dans le monde subatomique et ceux-ci sont dû aux forces forte, faible et électromagnétique... mais dans le monde macroscopique, n'y a-t-il aucun mouvement ??? Les planètes autour du Soleil, le Soleil autour du centre de la galaxie, la galaxie autour du centre de l'amas, l'amas autour du centre du superamas ......... Cependant à notre échelle c'est la force gravitationnelle qui prend le relais et qui prédomine (remarque elle est aussi présente pour les petites particules mais négligeable)

Ensuite, c'est sûr que relier la MQ à la RG ce n'est pas une mince affaire, sans doute celle de plusieurs vies... Tissu spatial 2
NooB
NooB
Supernova
Supernova

Masculin Nombre de messages : 572
Age : 30
Localisation : entre Besançon et Rhône-Alpes
Occupation et loisirs : physique, rando, escrime médiévale, informatique, jongle
Matériel : construit un dob 16" F/4,76
Date d'inscription : 09/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par alex parman le Ven 16 Mai 2008 - 18:57

Super merci de ta réponse ! C'est très bien expliquer !
alex parman
alex parman
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 19/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tissu spatial Empty Re: Tissu spatial

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum