L'invention du calendrier

Aller en bas

L'invention du calendrier Empty L'invention du calendrier

Message par Tily le Dim 13 Juin 2010 - 10:59

Voilà, ça y est j'ai trouvé un peu de temps donc voici la fiche sur l'invention du calendrier demandé par Laselve L'invention du calendrier 2

Bon pour pas me faire engueuler voilà les références :"Qui a inventé notre calendrier" Editions Atlas 2004 par Nathalie Bucsek, Roman Ikonicoff, et Arnaud Marsollier . L'invention du calendrier 9

"Ce sont les Romains, il y a plus de 2000ans qui ont inventé le calendrier moderne, avec ses années bissextiles. Précisément, c'est en 46 avant J.-C. que Jules César chargea l'astronome Sosigène d'Alexandrie [Alexandra... L'invention du calendrier 3 ( ça c'est de moi L'invention du calendrier 22 )] de remédier aux énormes énormes imperfections de leur calendrier primitif, qui, selon les années, comportait 12 ou 13 mois. Mais le calendrier de César avait un défaut, qui le faisais avancer d'un jour tous les 128ans...


L'invention du calendrier Gregoire
Discussion sur la réforme du calendrier grégorien en 1582 ( tableau de l'école française, XVIe siècle).


Notre calendrier, dit "julien" en hommage à Jules César, a bien un inventeur : Sosigène d'Alexandrie [ Alexandra.. ok j'arrête ^^ ]. C'est César qui, en l'an 46 avant J.-C., chargea cet astronome grec [oui je sais il s'appelle Sosigène d'Alexandrie mais il est bien grec^^] de réformer l'ancien calendrier, peu satisfaisant... En effet, celui-ci reposait sur le cycle des phases de la Lune, qui comporte 29,5 jours. Aussi faisait-il alterner des mois de 29 jours et des mois de 30 jours, et l'année calendaire totalisait-elle 354 jours. Pour "coller" aux saisons les Romains devaient ajouter un treizième mois tous les 3 ans. Sosigène eut l'idée de prendre comme point de départ la durée de l'année, estimée à l'époque à 365,25 jours (on sait aujourd'hui qu'elle est de 365,2422 jours). Sosigène fit alterner des mois de 30 jours et des mois de 31 jours, sauf pour le premier mois de l'année romaine, février, qui en comportait 28. Comme cela totalisait 365 jours, il établit la règle de l'année bissextile : tous les 4 ans, on devait ajouter un jour à février ; la moyenne de 365,25 jours était donc respectée.

Douze jours d'avance

Hélas, entre 365,25 (estimation de Sosigène) et 365,2422 jours (durée réelle de l'année), il y avait une différence : 0.0078 jour, c'est à dire 11 minutes et 14 secondes. Autrement dit, le calendrier julien avançait de plus de 11 minutes par an, ce qui, au bout de 128 ans, faisait un jour entier... A la fin du XVIe siècle, le calendrier avait pris plus de 12 jours d'avance sur les saisons. Ce qui commençait à se sentir ! Grégoire XIII, pape de 1572 à 1585, commanda alors une réforme. Le nouveau calendrier, dit "grégorien", ajouta la condition suivante au calendrier julien : toutes les années finissant par 00 et n'étant pas des multiples de 400 ( soit 1700, 1800, 1900, 2100, etc.) ne seraient pas bissextiles, ce qui eut pour effet de ramener l'année calendaire à 365,2425 jours. Soulignons que ce calendrier avance tout de même de 26 secondes par an. Il conviendra donc de le réformer vers l'an 4000.


Phase : aspect changeant de la Lune ( ou d'une planète) vue de la Terre, à mesure qu'elle est éclairée différemment par le Soleil.

Au fil de l'histoire
Le décalage entre le calendrier et les saisons préoccupait déjà les anciens Égyptiens. Il y a plus de 4000 ans, ils avaient déjà établi un calendrier assez précis pour l'époque, qui reposait sur une année de 365 jours exactement. L'année se divisait en 12 mois de 30 jours chacun, plus 5 jours à la fin, et commençait au début de l'été, à peu près à l'époque des grandes crues du Nil. Hélas, comme l'année réelle comporte non 365 jours, mais 365,2422 jours, le calendrier se trouva totalement décalé par rapport aux saisons au bout de quelques siècles. Et l'on en vint à fêter les moissons en plein hiver...


L'invention du calendrier Peintures+de+la+tombe+d'Ounsou
Scène de moisson ( Egypte, XVIIIe dynastie). "

_________________
"Eppur si muove ! "

Galileo Galilei
Tily
Tily
Trou noir
Trou noir

Féminin Nombre de messages : 815
Age : 28
Localisation : Les pieds en Dordogne, la tête dans les étoiles.
Occupation et loisirs : Astronomie, photographie, ordi, and Cie
Matériel : Skywatcher 114/900
Date d'inscription : 13/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Gil le Dim 13 Juin 2010 - 12:52

L'invention du calendrier 5992315Super beau boulot Tily. Très bien amené, il n'y à rien à ajouter.L'invention du calendrier 5992315

Ah si tiens; si tu le permet je vais rajouter juste deux petites choses pour ceux qui l'ignoreraient :

1) D'ou vient le terme "Bissextile"?

Tout simplement du latin "Bis sextus" (2 x 6)
L'année bissextile compte 366 jours, et a donc le chiffre 6 écrit 2 x dans son nombre.

2) Pourquoi le mois de juillet et le mois d'août ont ils tous deux 31 jours??

Réponse :

En l'honneur, de Jules César, on décida de donner son nom à un mois de l'année. Mais il était totalement impossible de toucher à Januarius, Februarius, Martius, Aprilis, Mayus et Iunuis qui portaient déjà le nom de divinité et qui étaient ainsi en quelques sortes sacrés.

Ainsi, ce fut le mois juste après ceux des dieux, Quintilis, que l'on baptisa Julius, comme Jules César, qui deviendra plus tard le Juillet que l'on connait.
Jusque là, nous avons toujours des mois qui alternent régulièrement 31 et 30 jours (Julius en comportant 31 et, celui d'après, Sextilis 30).

Un problème d'égo
Cependant, la réforme des années bissextiles imposée par César fut mal appliquée, car mal-comprise. En effet, on rajoutait un 366e jour tout les 3 ans, au lieu de 4. Il fallu donc une nouvelle réforme pour rectifier ce calendrier décalé.

Ce fut l'un des successeurs de Jules César à la tête de l'Empire Romain qui fut à l'origine d'une réforme du calendrier Julien : Auguste. En son honneur, le sénat décida de donner le nom d'Auguste à l'un des mois de l'année, comme ce fut le cas pour Jules.

Ces sénateurs décidèrent donc de renommer le mois juste après Julius (celui de Jules). Ainsi, Sextilis devint Augustus (que nous connaissons aujourd'hui sous le nom d'Août).

Mais cela posa un gros problème d'égo à Auguste ! En effet, Augustus ne comportait que 30 jours ! Rendez-vous compte, un jour de moins que le mois de Jules César ! ! Sans attendre, les sénateurs rajoutèrent un jour à Augustus et en retirèrent un au dernier mois d'hiver.

Maintenant, vous savez pourquoi Juillet et Août ont tous deux 31 jours alors qu'ils se suivent dans le calendrier. Et également, vous savez pourquoi il n'y a plus que 28 jours à février.

Voila l'histoire. J'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir apporté ce petit complément d'info. L'invention du calendrier 22

Source : l'Explicateur : Les notes du moine Wikipedeus
Gil
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 65
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Ulysse le Dim 13 Juin 2010 - 20:33

Merci beaucoup à vous deux pour ce thème historique ! C'est très intéressant, et en effet pour ma part, j'ai appris certaines choses que j'ignorais L'invention du calendrier 1
Ulysse
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 40
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Lun 14 Juin 2010 - 10:20

Et ce n’est qu’un début ! Je suis sûr qu’en creusant on va découvrir de supers choses !

Les romains comptaient les années à partir de la fondation de Rome et quand l’empire romain devint chrétien on continua comme ça .

Sauf que pour les gens du clergé cela donna lieu à de grandes querelles !
Il fallait chaque année déterminer la date de la fête la plus importante pour les chrétiens : Pâques . Au début on se servait du calendrier juif mais très vite il y a eu un gros problème : comment faire coïncider le calendrier lunaire des juifs et le calendrier solaire des Romains ?

En 532 de notre ère un moine , Denis le Petit , date la naissance du Christ 753 ans après la fondation de Rome ( pour des raisons historiques on pense aujourd'hui qu'il s'est trompé de plusieurs années)
Ce calendrier est diffusé , allez savoir pourquoi , dans les îles britanniques mais comme on dit , cela ne fait pas le buzz !

2 siècles plus tard un autre moine et historien anglais (que nous a fait un jour découvrir Zelda) reprend tous ces calculs : il s’agit de Bède le Vénérable !

Il invente « l’ère chrétienne » et la fait commencer l’année de la naissance du Christ . Et il a une seconde idée : compter les années négatives . Ainsi Rome a été fondée en -755 et Bède est né en +672 .

Cette fois ci de l’autre côté de la Manche la cour de Charlemagne adopte la nouvelle datation et le système perdure de nos jours .

Ainsi dans mon village une charte des templiers est datée :
« …Anno ab Incarnacione Domini M°. C°. LXXX°. II° . » - ( l’an 1182 après l’incarnation du Christ)

A noter que Bède a oublié l’an 0 !
En fait il ne l’a pas « oublié » pour la bonne raison que le 0 n’existait pas encore . Ainsi le second millénaire et le XXè siècle ont bel et bien fini le 31/12/ 2000 et le XXIè siècle et le troisième millénaire ont commence le 01/01/2001

Il existe d’autres calendriers de nos jours .
Par exemple le calendrier musulman qui est un calendrier lunaire .
L'année actuellement en cours dans le calendrier musulman est 1431 de l'hégire.

Je mets le lien parce que je n’ai pas le temps maintenant d’ aborder un sujet aussi complexe :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_musulman

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Mar 15 Juin 2010 - 14:26

le sujet est tellement important et vaste qu'il me faudrait de l'aide !
on pourrait parler du premier calendrier :le Chaldéen
du fameix calendrier Maya qui soit-disan nous prédit la fin du monde en 2012
Peut-être du plus précis (et utilisé encore de nos jours) : le calendrier Persan

En plus , je suis sûr que dans ses fiches Tily a une autre histoire de calendrier qui nous renvoie à l'astronomie : Stonehenge

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Tily le Mar 15 Juin 2010 - 20:17

Oui biensûr ! Alors, les références : "Stonehenge a-t-il été un observatoire?" Editions Atlas par Nathalie Bucsek? Roman Ikonicoff et Arnaud Marsollier. C'est encore pas aujourd'hui que je vais me faire engueuler L'invention du calendrier 7

"
L'invention du calendrier Stonehenge-from-above-692016-ga
Photograph by Joe McNally/Sygma[je vous aurait bien mis une photo que j'ai prise quand j'y suis allée mais elle est vachement moins représentative et en plus je sais pas où elle est L'invention du calendrier 9 ]
Vue aérienne du site observé depuis l'ouest. Son axe principal pointe vers le Nord-Est. Il passe par l'autel couché à l'intérieur de la structure centrale en fer à cheval. Pour un observateur placé au centre du monument de Stonehenge, les mégalithes, répartis en cercle, forment des axes de visée, indiquant les levers et couchers du Soleil et de la Lune à différents moments de l'année.


Son axe principal est aligné avec le lever du Soleil au solstice d'été. Situé dans la plaine de Salisbury, dans le Sud-Ouest de l'Angleterre, Stonehenge constitue la plus vaste structure préhistorique d'Europe. Sa fonction exacte a fait l'objet de nombreuses hypothèses et controverses. Mais beaucoup s'accordent aujourd'hui à penser que ce grand ensemble mégalithique a bien été un lieu consacré à certaines observations astronomiques [ ça tombe bien hein?^^].


Stonehenge est une construction très ancienne [attention ça annonce une grande précision au niveau de la date ]. Selon les spécialistes, ses premiers éléments seraient datés de 5000 à 3000 avant J.-C., et il aurait subit plusieurs ré-aménagements au fil des siècles.


Temple ou nécropole?


Le monument est édifié suivant un plan concentrique. Un premier ensemble de blocs de pierre rectangulaires, surmontés de linteaux [ à titre d'information, les linteaux, ce sont les mégalithes placés à l'horizontal sur ceux qui sont debout (j'précise parce que moi je savais pas et pour avoir une explication simple, c'est pratique d'avoir un papa maçon L'invention du calendrier 1 ) ], forme un impressionnant anneau de 30m de diamètre. A l'intérieur, on trouve des petits menhirs disposés en cercle, ainsi que cinq double blocs surmontés de linteaux( les "trilithes") et positionnés de façon à dessiner un fer à cheval. A l'intérieur de ce fer à cheval se dresse un autel, érigé sur l'axe principal du monument.
Ce site est si imposant que personne ne peut imaginer que la disposition des blocs de pierre soit le fruit du hasard. En raison de sa forme, on a longtemps cru qu'il s'agissait d'un temple dédié au culte du Soleil. On y a aussi retrouvé des restes humains, ce qui révèle que Stonehenge a servi de nécropole au cours des âges..........."

Alors je fais une petite parenthèse là parce que je regarde Arte le matin, et dans l'émission Xenius (ça c'est ma source^^ :p) j'ai appris quelque chose à ce propos. En fait, Stonehenge n'était pas vraiment une nécropole, mais les malades et les vieux venaient là en espérant être guéris ou rajeunis (c'était une sorte de Lourdes version préhistoire si vous voulez), du moins c'est ce que les scientifiques supposent car les restes humains retrouvés comptaient parmi eux des os rongés par des maladies. Voilà sinon si vous voulez plus de précisions j'dois pouvoir retrouver le podcast de l'émission sur leur site. Fin de la parenthèse.

" ........ Mais tout semble aujourd'hui indiquer que telle ne fut pas sa vocation première. Depuis les années 1960 et les études menées par des astronomes britanniques, nombreux sont ceux pour qui Stonehenge est un observatoire astronomique.
L'axe principal du monument pointe en effet vers la position du Soleil à son lever au solstice d'été. Sont également repérés le coucher de l'astre au solstice d'été et son lever au solstice d'hiver. Ce n'est certes pas une coïncidence. En outre, certains alignements de blocs semblent traduire les positions extrêmes de la Lune à son lever aux solstices d'été et d'hiver. Ce monument aurait-il pu servir à prédire les éclipse? Nul ne peut l'affirmer, et la théorie doit être considérée avec précaution. A force de chercher des alignements, on finit toujours par en trouver. Mais Stonehenge révèle que ses bâtisseurs avaient connaissance du cycle de la Lune et du mouvement du Soleil au fil des saisons.

Au fil de l'histoire

Pour les Anglo-Saxons, le site de Stonehenge est associé à la légende de la Table ronde et de Merlin l'Enchanteur. On raconte que le monument aurait été construit en Irlande par des géants. Merlin aurait usé de toute sa magie pour le transporter à Salisbury afin de dresser une tombe pour les Bretons. Selon une autre légende, ces blocs de pierre formant une auréole seraient d'anciens danseurs qui auraient été pétrifiés durant une ronde [ L'invention du calendrier 27 ]. Aujourd'hui on continue à y célébrer la tradition druidique.

Solstice : Moment de l'année où le Soleil atteint sa plus grande "hauteur" sur la sphère céleste. Au solstice d'été, l'astre se trouve à la verticale du tropique du Cancer. Au solstice d'hiver, il est à la verticale du tropique du Capricorne.


L'invention du calendrier Stonehenge-druides
Cérémonie druidique au solstice d'été."


Bon c'est pas dit clairement mais Stonehenge a pu servir de calendrier par calcul des positions du soleil et de la lune par rapport à la terre. A approfondir.

_________________
"Eppur si muove ! "

Galileo Galilei
Tily
Tily
Trou noir
Trou noir

Féminin Nombre de messages : 815
Age : 28
Localisation : Les pieds en Dordogne, la tête dans les étoiles.
Occupation et loisirs : Astronomie, photographie, ordi, and Cie
Matériel : Skywatcher 114/900
Date d'inscription : 13/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Mar 15 Juin 2010 - 21:49

C'est pas beau la transmission de pensée ?
Je pense Stonehenge , je télépathe à Tily et le post arrive !

je pense que ça doit bien être un calendrier parce qu'il en existe un autre un peu pareil .
Pour garder le suspens je vais faire comme Domenech : je dirai pas le nom!!!
Je chercherai demain !

Pour les linteaux n'oublie pas que chaque fois que tu traverses une porte tu as un linteau sur la tête (itou pour les fenêtres)
Mon papa à moi était menuisier , charpentier , disons homme du bois .

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Jeu 17 Juin 2010 - 18:35

En fait avec le calendrier on se retrouve toujours dans l’astronomie !
Et on peut même dire que dans la préhistoire , avant même que les humains aient inventé le calcul et l’écriture , l’homme important était à la fois sorcier , chamane , prêtre , médecin , astronome , philosophe , scientifique …

Au sud de l’Egypte il y a plus de 7000 ans un peuple de nomades suit ses troupeaux et s’installe dans une région aujourd’hui totalement désertique ( je rappelle qu’en ce temps là le Sahara était une prairie !). Et petit à petit il se lance dans l’agriculture .
Mais pour cultiver il faut connaître les saisons , repèrer les constellations qui apparaissent au printemps ou à l’automne , connaître les solstices , la lune …

Aussi , 1000 ans avant Stonehenge ils fabriquèrent eux aussi un calendrier de pierres !

Je vous laisse découvrir le site de Napta Playa , comment il a été découvert , comment il a été fabriqué , comment il a été sauvé de vandales (plus que tarés )
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nabta_Playa#Le_cercle-calendrier

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Dim 22 Aoû 2010 - 19:35

En passant dans les mémoires de Henry de Mesmes j’ai trouvé une image concrète de la situation des gens au moment du changement de calendrier :

« …Je nacquis à Paris le mardy 30e jour de janvier 1531 à trois heures du matin, 
qui estoit le comancement de l'année 1532 au compte romain, que nous tenons à présent…. »

avec une note explicative «( que je trouve un peu obscure) de celui qi l’a mis en ligne :
« [c'est-à-dire, que sous l'ancien calendrier Julien, le 30 janvier faisait encore parti de l'année précédente; ce n'est qu'avec l'introduction en 1582 du calendrier grégorien, ou "romain", que le 30 janvier était situé au début l'année suivante]. »

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par TerraNova le Mar 24 Aoû 2010 - 9:01

Magnifique site, merci pour le lien !
TerraNova
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Zelda Gil-Galen le Jeu 26 Aoû 2010 - 10:15

Vous avez fait du super boulot, bravo à tous!

Et je me permets une petite digression sur le calendrier traditionnel chinois qui, bien qu'aboli officiellement en 1912 par la République de Chine au profit du calendrier grégorien, a la grande particularité d'être un calendrier luni-solaire, à l'instar de l'hébreu ou du tibétain! ... mais qu'est-ce que ça signifie donc? Je dois dire que je me perds un peu dans des explications par toujours très complètes...

J'ai pu lire que ces calendriers étaient "luni" car les mois se basaient sur la Lune pour être fixés; il y en a donc souvent 12, et parfois 13 pour combler les trous dans une année.
Mais alors en quoi sont-ils "solaires"? Est-ce ce réajustement de 13 mois tous les 2-3 ans qui explique l'appellation "solaire", car il permettrait de ce mettre en accord avec le cycle annuel du Soleil? Et le cycle de Méton a-t-il quelque chose à voir avec tout ça?

Merci d'éclairer ma lanterne!



P.S.: ces histoires de calendrier et de changement de calendrier me fait toujours penser à la fameuse phrase: Sainte Thérèse d'Ávila est morte dans la nuit du 4 au 15 octobre 1582... pardon, je sors! L'invention du calendrier 9
Zelda Gil-Galen
Zelda Gil-Galen
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1385
Age : 28
Localisation : Suisse
Occupation et loisirs : Piano, photographie, trekking, tir à l'arc
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Gil le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:47

Le fameux "basculement" du calendrier Julien vers le calendrier grégorien, avec la suppression des 10 jours " de trop".

A l'instar d'un film très connu, on pourrait dire : "Mais où sont donc passés ces 10 jours?" L'invention du calendrier 30 L'invention du calendrier 13 L'invention du calendrier 9

Bon ça va!! L'invention du calendrier Out111 moi aussi! L'invention du calendrier 28029312
Gil
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 65
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Cycle métonique

Message par TerraNova le Jeu 26 Aoû 2010 - 16:26

En ce qui concerne le cycle métonique, je m'y colle, vous aurez mon résumé ce soir. L'invention du calendrier 13
Et même avant ce soir.

Dans Wikipedia, le cycle métonique est présenté comme un commun multiple approximatif des périodes orbitales de la Terre et de la Lune.

Ce cycle a une durée de 235 mois synodiques lunaires, la période synodique est le temps que met une planète pour revenir à la même place dans le ciel par rapport au Soleil, vu de la Terre. (Période de révolution apparente)

19 années tropiques, (année équinoxiale c'est à dire l’intervalle de temps dans lequel la longitude moyenne du Soleil sur son orbite apparente (l’écliptique) croît de 360° définition d’André Danjon (1890-1967)) et 235 mois synodiques ne diffèrent que de deux heures.
Tous les 19 ans les mêmes dates de l’année correspondent avec les mêmes phases de la Lune.

La durée de l’année tropique diminue d’environ 0,53 s par siècle.
L’astronome grec Méton avait remarqué cette coïncidence vers -432 et l’astronome chaldéen Kidinuu vers -380.
Ce cycle était déjà employé en Mésopotamie dès le VIème S. ACN pour prédire les éclipses.
Dans les calendriers luni-solaires basés sur le cycle de Méton, sept des dix-neuf années possèdent un mois intercalaire afin que l’année lunaire reste au plus proche de l’année tropique. Dans les calendriers babyloniens et hébreux antiques les années 3, 6, 8, 11, 14, 17 et 19 sont les années de treize mois.
Ce qui est intéressant à mon sens, c’est que le rang d’une année dans ce cycle est appelé le « nombre d’or » (il m’a toujours fascinée celui-là) et était gravé sur les piliers d’un temple à Athènes.
Si mon résumé est trop court, dites-le moi, le sujet est passionnant, j’y retourne volontiers…
http://fr.wikipedia.org
TerraNova
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Sam 25 Sep 2010 - 7:21

Dans le club du journal Médiapart il y a un assez bon billet qui explique le calendrier Maya (vous savez bien la fin du monde en 2012!!!!)
Belles photo aussi .
A lire
http://www.mediapart.fr/club/blog/michbret/200910/2012-une-affaire-de-calendriers


laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par TerraNova le Dim 26 Sep 2010 - 16:47

Comme d'habitude, merci Laselve.
Non seulement le billet est intéressant, les photos superbes et les commentaires marrants....
TerraNova
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Titus le Lun 27 Sep 2010 - 7:57

Site très intérssant et qui me redonne envi de faire un voyage au Mexique.Domage que se pays n'ai pas une politique de sécurité stable.
Titus
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 47
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par laselve le Sam 12 Fév 2011 - 10:53

Ce soir sur ARTE (20h40) il y a u documentaire (assez récent 2008) sur Stonehenge.

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Ulysse le Sam 12 Fév 2011 - 11:09

Merci pour l'info !
Ulysse
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 40
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Titus le Sam 12 Fév 2011 - 21:11

Oups je l'ai raté. Mais j'espère le retrouver sur la tv d'orange.
Titus
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 47
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par nico64 le Sam 16 Juil 2011 - 21:23

Le lien de la vidéo en streaming si sa vous dit pour ceux qui ne l'ont pas vus.

La qualité et pas tip top par contre peu être possible de trouver mieux.L'invention du calendrier 1
nico64
nico64
Géante rouge
Géante rouge

Masculin Nombre de messages : 196
Age : 40
Localisation : laruns 64 pyrénées atlantique
Occupation et loisirs : informatique,astro,sport de glisse,cinéma,battlefield 3 pc
Matériel : dobson 200/1200
Date d'inscription : 24/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du calendrier Empty Re: L'invention du calendrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum