Religions et ses puissance sur l'homme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par laselve le Mar 16 Sep 2008 - 19:50

au fait , Zelda , comment fonctionne le système scolaire en Suisse ?
Tu fais de la philo ?
Comment avancent les classes ?
... , 3è ,2è , 1er , terminale ?

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par Zelda Gil-Galen le Mer 17 Sep 2008 - 12:42

Mmmhhh...non, ce n'est pas tout à fait comme ça.
Notre 3e représente la même chose de chaque côté de la frontière. Par la suite, les Suisses, s'ils le souhaitent, peuvent se rendre au collège (par ce côté-ci, les choses changent!) qui durera quatre longues années avant l'accession à l'université.
Pour ma part, je suis en deuxième de ce collège; et non, je n'ai pas encore de philo (l'année prochaine), mais il y a déjà les cours de science religieuse.
Voilà voilà...
avatar
Zelda Gil-Galen
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 1385
Age : 26
Localisation : Suisse
Occupation et loisirs : Piano, photographie, trekking, tir à l'arc
Date d'inscription : 21/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par laselve le Mer 17 Sep 2008 - 21:52

Ha , très bien : alors , la discussion te sera utile .

Parce qu’il faut différencier l’athéisme et l’agnosticisme.

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par Ulysse le Jeu 18 Sep 2008 - 9:52

Oui, je crois qu'il y a confusion entre les deux un peu plus haut : l'athéisme est bien lié à la négation de l'existence d'un Dieu, tandis que l'agnosticisme admet le doute de cette existence (plus d'ailleurs par admission de notre propre ignorance).

D'autre part, merci d'arrêter de mettre la génétique à toutes les sauces : bien entendu que ça n'a strictement rien à voir avec la religion !
Tout ce qu'on peut admettre tout au plus, c'est la propention de certaines populations à "favoriser" (plus ou moins conciemment, et sans pour autant être une forme d'eugénisme, mais on peut appeler ça le "paradoxe évolutif humain" si vous voulez) la sélection de certains gènes par rapports à d'autres au fil des générations, mais ce n'est certainement pas ça qui peut conduire à l'adoption d'une religion plutôt qu'une autre, ou plutôt que pas du tout. D'ailleurs, force est de constater que ce n'est pas le même type de "sélection" (je n'aime pas ce mot qui n me parrait pas le plus approprié, mais je n'ai pas mieux sous la main lol) qui est appliqué suivent les différents types de cultures.

Après, quand-à savoir s'il existe "une religion qui le fait en toute humilité sans toujours en imposer en prétextant qu'il s'agit de l'avenir de notre âme tout en voulant monopoliser nos pensées", je ne pense pas que ça existe : c'est le principe même d'une religion ! (Sans bien entendu préjuger des croyances personnelles de chacun).
avatar
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 38
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par cris le Jeu 18 Sep 2008 - 13:40

Ulysse a écrit:Oui, je crois qu'il y a confusion entre les deux un peu plus haut : l'athéisme est bien lié à la négation de l'existence d'un Dieu, tandis que l'agnosticisme admet le doute de cette existence (plus d'ailleurs par admission de notre propre ignorance).

D'autre part, merci d'arrêter de mettre la génétique à toutes les sauces : bien entendu que ça n'a strictement rien à voir avec la religion !
Tout ce qu'on peut admettre tout au plus, c'est la propention de certaines populations à "favoriser" (plus ou moins conciemment, et sans pour autant être une forme d'eugénisme, mais on peut appeler ça le "paradoxe évolutif humain" si vous voulez) la sélection de certains gènes par rapports à d'autres au fil des générations, mais ce n'est certainement pas ça qui peut conduire à l'adoption d'une religion plutôt qu'une autre, ou plutôt que pas du tout. D'ailleurs, force est de constater que ce n'est pas le même type de "sélection" (je n'aime pas ce mot qui n me parrait pas le plus approprié, mais je n'ai pas mieux sous la main lol) qui est appliqué suivent les différents types de cultures.

Après, quand-à savoir s'il existe "une religion qui le fait en toute humilité sans toujours en imposer en prétextant qu'il s'agit de l'avenir de notre âme tout en voulant monopoliser nos pensées", je ne pense pas que ça existe : c'est le principe même d'une religion ! (Sans bien entendu préjuger des croyances personnelles de chacun).

mais que si! une religion a pour but de réunir dans une sanctification de l'âme ses adeptes afin qu'il y ai une finalité c-a-d une idéologie propre à elle même, la convention d'une religion même si avec le temps est devevue plus souple reste pour autant la pensée profonde que l'âme peut-être sauvée ( d'aileurs je prends un exemple simple ) pour la religion catholique lors d'un décès le prêtre mentionnera " il a plus à dieu de rappeller à lui untel )conception de l'immoralité de l'âme en fonction de son état.
Il y a une religion beaucoups moins souple qui n'arrive pas à un ensemble "écuménisme" c'est l'Islam, sa force étant non seulement dans le nombres mais surtout dans la foi profonde en dieu " Allah" ainsi qu'en son prohète non moins important " Mahomet" c'est pour les musulmans le seul chemin de vérité absolue et j'entends par là que tout être non musulmans sont considérés comme " impurs" cette impureté à éviter sous peine de ne jamais voir le paradis,dans nombres de versets on y trouve une purification en profondeur par l'élimination radicale des impurs d'ou le fanatisme. J'ais des connaissances musulmanes qui et c'est leur devoir devant Allah, de tout faire pour que l'impur " que je suis" adopte le coran,bien que parmis des musulmans il y a aussi des modérés, ils sont parmis les musulmans affermis, considérés comme des " impurs" aussi, tout ce que demande Allah doit-être une obéissance sans égale,mahomet le prophète étant un exemple de conduite à suivre.
C'est aujourd'hui la religion qui est parvenue à supplanter la religion catholique grâce à sa force spirituelle et surtout parce qu'elle ne se laisse pas faire.Même les musulmans modérées n'accepteront jamais les caricatures du prophète car il est sacré et intouchable,la religion catholique est devenue " après ses combats d'acharnement" plus modérée même si elle reste " un état " ses ramifications sont nombreuses et permettent aux gens de faire des choix,cependant, des interdictions restent d'actualité, contre: avortement,moyens de contraceptions ...des fidèles même très jeunes en âge, restent accrochés à ces preceptes, le pape étant toujours pour eux " l'idole à suivre" on ne détrône pas le représentant de dieu comme ça après tant d'années de règnes" sauf que cette fois, l'Islam dans sa grande majorité fait ses preuves sur son acquisition de ce tône" Allah est grand, si cela n'est pas une force mentale sur non seulement les musulmans mais aussi si les non musulmans qu'est ce que c'est?Tu mentionne que la religion à un principe, oui, celle de détenir la vérité absolue,d'ou les guerres et n'allons pas si loin, 2001 ce fut la porte ouverte.Dans leurs conquêtes les religions ont toujours penser que ce qui les amenaient à réagir c'était "l'amour" sauver à tout prix.
Pour une autre qui n'est pas des moindres dangereuse c'est la vérité selon les T de Jéhovah,ils sont convaincus avec grande sincérité que dieu va supprimer tout ceux qui ne sont pas de venus des TJ, d'ou leur acharnement de nous parler de la bonne nouvelle,remettre en cause nos idées par des tracts et brochures alléchantes,pensons nous que seuls les faibles s'y laissent prendre? pas du tout,il suffit de se poser des question sur la vie pour s'y interesser,voilà encore une religion qui avec amour neutralise la pensée,ceci dit en passant,elle est maintenant rentrée dans toutes les grandes religions ayant en son sein des avocats,ce ne sont pas des imbéciles c'est la le piège.
Que ous soyons né dans tel ou tel pays, nous avons reçu en général une éducation religieuse selon les coutumes du pays,en ayant bien sur le choix d'aller vers une autre etc...parce que l'humain se posent des questions,dieu ou pas dieu? la mort étant pour tous la fin sur cette terre, tous nous avons cette envie de poursuivre notre route mais qui a t-il après? jusque maintenant les grandes religions se bornent au paradis, enfer, purgatoir en ayant laissé de coté l'évolution et le cosmique, bien que des prêtres catho sont ouvert à l'évolution il reste toutefois cette crainte de ne pas aller au paradis,de déplaire à dieu.Les supertitions l'emportent sur la raison pour beaucoups, tout compte fait je me pose la question, est-ce un choix que la personne fait en connaissance de cause ou est ce du à la peur d'être renié par dieu, je penses que l'amour est très élastique quand même.
Parler des religions implique tous comportement humains dans son ensemble ainsi que son histoire passée présente et avenir,c'est inutile de dire a chaque fois, " sans préjujer " comme si on devais s'excuser d'émettre ses pensées, se justifier d'être analytique.Le mot racisme est devenu un non sens, voilà encore une nouvelle peur de l'expression qui doit rester libre! j'ais cette impression que nous retournons en arrière.
tout s'analyse.

cris
Etoile
Etoile

Féminin Nombre de messages : 73
Age : 63
Localisation : froidchapelle
Occupation et loisirs : synthé
Date d'inscription : 06/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestrodeos.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par laselve le Mar 30 Déc 2008 - 15:02

On discute , on discute et puis on passe à autre chose et on oublie…
Chez moi , hier ça a fait tilt quand j’ai rencontré ce qui suit dans le bouquin que je lisais : je me suis souvenu de ce post et j’ai fait un copier coller .
C’est dans le seul but d’alimenter la réflexion (il est évident que je ne veux froisser les convictions de personne et je pense même qu’il faudrait élargir le débat à : sciences et religions)


« …Condorcet* semble s'être mis dans la peau de Julien** lorsqu'il écrit: «Le mépris des sciences humaines était un des premiers caractères du christianisme. Il avait à se venger des outrages de la philosophie ; il craignait cet esprit d'examen et de doute, cette confiance en sa propre raison, fléau de toutes les croyances religieuses. La lumière des sciences naturelles lui était même odieuse et suspecte ; car elles sont très dangereuses pour le succès des miracles ; il n'y a point de religion qui ne force ses sectateurs à dévorer quelques absurdités physiques. Ainsi le triomphe du christianisme fut le signal de l'entière décadence, et des sciences, et de la philosophie 1. »

1. Condorcet, cité par L. Rougier, Le Conflit du christianisme primitif et de la civilisation antique, op. cit., p. 155.
… »

j’ai mis ces deux notes pour expliquer un peu.

* Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet, né le 17 septembre 1743 et mort le 29 mars 1794 : philosophe, mathématicien et homme politique français.

** Julien : empereur romain ( né en 331 – mort en 363)

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par Mercure V le Ven 25 Fév 2011 - 10:46

Au fond du marais, l'homme aperçoit le reflet des astres. Et il croit que le marais crée l'astre, l'homme qui crée Dieu. Dieu a laissé son reflet partout. Tout est dans le particulier, préféré à Dieu. Comment ne lacherais t'on pas une proie si haute, pour une ombre si proche, si palpable.
avatar
Mercure V
Etoile
Etoile

Nombre de messages : 70
Localisation : Yssingeaux
Occupation et loisirs : Sciences, musique, histoire
Matériel : Jumelles
Date d'inscription : 09/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Religions et ses puissance sur l'homme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum