LEXIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LEXIQUE

Message par TerraNova le Ven 21 Jan 2011 - 18:50

Mille excuses, cela prendra un peu plus de temps que prévu mais je me mets au boulot.

ASTRONOMIE :

Science traitant des corps célestes de l'Univers, c'est-à-dire les planètes et leurs satellites, les comètes, les météorites, les étoiles, la matière interstellaire et les galaxies.
L'astronomie se divise en plusieurs branches: l'astrométrie, étude fondée sur l'observation de ces corps; la mécanique céleste, étude mathématique de leurs mouvements dans le cadre de la théorie de la gravitation; l'astrophysique, étude des compositions chimiques et des conditions physiques dans le cadre de l'analyse spectroscopique et des lois de la physique; la cosmologie, étude de l'Univers dans son ensemble.

ACCESSOIRES :

BARLOW :
Lentille de Barlow : système optique divergent qui double (2x) ou triple ou quintuple la longueur focale de l’instrument et « grossi » d’autant l’objet observé. Si vous utilisez un oculaire de 8 mm, la Barlow 2x double votre gamme d’oculaires et vous aurez un oculaire de 4 mm en plus (merci le gas) Une Barlow haute définition ne diminue pas la qualité initiale des oculaires. Le REDUCTEUR DE FOCALE :
composé de lentilles convergentes, se place entre le P.O. et le tube du scope et produit l'effet inverse de la Barlow.

CHERCHEUR :

Ce viseur, une petite lunette généralement réticulée, doit être correctement réglé : il doit être parallèle au tube de l'instrument. Pour le vérifier, visez un objet terrestre le plus éloigné possible comme le toit d'une maison et regardez si le centre du réticule correspond au centre du champ de vision du télescope. Son but est de faciliter le pointage vers une zone du ciel grâce à son champ de vision plus large, ce qui permet de se repérer plus facilement parmi les étoiles.

TREPIED :

Élément dont la grande importance ne doit pas être négligée, il accueille la monture et supporte l'instrument. Pour cette raison, il doit être adapté pour supporter le poids de l'ensemble. Divers modèles sont disponibles, réalisés en aluminium ou acier, tous visant un même but : équilibrer et stabiliser l'ensemble pour éviter au maximum les risques de bascule de l'instrument (quelle que soit sa position) et absorber les vibrations.

RENVOI COUDE :

Il permet une observation plus confortable et évite d'avoir recours à des postures peu confortables durant l'observation, principalement vers le zénith. Son utilisation n'est pas nécessaire avec un télescope du type Newton du fait de sa construction. Les renvois coudés peuvent être constitués d'un miroir ou d'un prisme à réflexion totale.

FILTRES

FILTRES COLORÉS

Les filtres colorés sont des outils pour faire ressortir des détails sur une planète ou la Lune Le principe d'un filtre coloré est de sélectionner une partie étroite du rayonnement incident. Il éclaircit les détails de même couleur que lui et assombrit ceux de sa couleur complémentaire.

Le numéro indicatif pour chaque filtre vient de la marque Wratten déposée par la firme nippone Kodak et aujourd'hui l'étalon pour qualifier un filtre en fonction de sa couleur.

Planète Filtres (No Wratten)
Lune Possibilité avec pratiquement tous les filtres : #8 - #12 - #23A - #47 - #56 - #58 - #80A - #82A
Mercure #23A - #25A
Venus #23A - #25A - #38A - #47 - #58
Mars #8 - #11 - #21 #23A - #25A - #38 - #47 - #56 - #58 - #80A - #82A
Jupiter #8 - #11 - #12 - #21 #23A - #25A - #38 - #47 - #56 - #58 - #80A - #82A
Saturne #8 - #11 - #12 - #21 #23A - #25A - #38 - #47 - #58 - #80A - #82A
Uranus #8
Neptune #8

FILTRES INTERFÉRENTIELS

ANTI POLLUTION BANDE ÉTROITE

Les filtres UltraBlock sont destinés aux astronomes amateurs souhaitant observer les objets du ciel profond sur des sites présentant une forte pl. Plus sélectifs que les filtres à bande large, ils bloquent toutes les formes de pollution lumineuse ayant pour origine les lampes à vapeur de mercure et de sodium

FILTRES ANTIPOLLUTION LUMINEUSE SKYGLOW

Les filtres SkyGlow sont des filtres interférentiels conçus pour améliorer l'observation du ciel profond dans des conditions de pollution lumineuse modérée. Ils bloquent la plupart des longueurs d'onde à l'origine de la pollution lumineuse, principalement celles produites par les lampes à vapeur de mercure ou de sodium. A contrario, leur transmission maximale correspond aux longueurs d'onde de l'hydrogène alpha et de l'hydrogène beta. Le fond du ciel pollué, habituellement laiteux, apparaît plus sombre et le contraste est augmenté de façon significative, notamment dans le cas des nébuleuses diffuses, comme Orion ou la Lagune. L'amélioration est sensible aussi sur les galaxies et les amas d'étoiles.

ANTI POLLUTION CLS

Le CLS est un filtre économique destiné à l'observation visuelle, la photographie noir et blanc et l'imagerie CCD des nébuleuses, galaxies et amas d'étoiles avec un instrument astronomique, quel que soit son diamètre Le filtre CLS bloque les longueurs d'onde issues de l'éclairage à vapeur de sodium et de mercure, caractéristiques de la pollution lumineuse urbaine. Une grande partie des longueurs d'onde du visible, dont la précieuse raie H-alpha, sont préservées Le filtre CLS est optimisé pour les instruments de rapport F/D compris entre F/4 et F/15. Le décalage voire la perte de transmission n'apparaît que pour des rapports F/D inférieurs à F/2.
400nm correspond au bleu profond, 520nm au vert et 600nm au rouge. La raie de l'hydrogène ionisé, l'élément le plus abondant de l'Univers, se situe à 656nm.
La ligne rouge délimite la courbe de transmission du filtre CLS. Les histogrammes oranges signalent les principales longueurs d'onde caractéristiques de la pollution lumineuse (vapeur de sodium, vapeur de mercure, etc.). Les histogrammes verts correspondent aux raies d'émission des nébuleuses diffuses et planétaires. La courbe grise correspond à la sensibilité nocturne de l'oeil humain (on voit que l'oeil humain est insensible à la raie H-alpha !).

LE FILTRE UHC

Les filtres antipollution à bande étroite de type UHC permettent d'améliorer le contraste des objets faibles et diffus. Le filtrage des bandes rouges du spectre évite la diffusion de la lumière des étoiles brillantes.

(Ultra-High Contrast) est un filtre destiné à l'observation visuelle du ciel profond. Il transmet 100% de la lumière des raies spectrales O-III et H-beta, 96% de la raie H-alpha (même si son utilisation est réservée à l'imagerie) et intercepte toutes les autres longueurs d'onde. Ainsi, l'image se trouve nettoyée des lumières parasites provoquées par la pollution lumineuse.
La transmission lumineuse globale du filtre étant relativement importante, il est possible de l'utiliser même sur les instruments de petit diamètre (à partir de 50mm). Les filtres UHC sont optimisés pour les instruments de rapports F/D compris entre F/4 et F/15. La perte de transmission et le décalage de filtration, observés parfois sur certains autres filtres à des rapports F/D classiques, n'apparaissent sur l'UHC que sur des instruments à très faible rapport F/D (F/3 ou moins).

UHC-E

Le filtre UHC-E bloque les longueurs d'onde des vapeurs de sodium et de mercure, ainsi que celles provoquées par la diffusion par la brume. L'amélioration du contraste est inférieure à celle d'un filtre UHC classique mais la quantité de lumière transmise est plus importante. Il sera donc particulièrement adapté aux possesseurs d'instruments de petit diamètre.

FILTRES HYDROGÈNE-BETA

Les filtres Hydrogène-Beta sont parfois le seul moyen d'observer certaines nébuleuses extrêmement diffuses, telles que la Tête de Cheval, California ou le Cocon. Ils bloquent toutes les longueurs d'onde du spectre visible, exceptée celle de la raie d'émission Hydrogène-Beta. En limitant la bande passante à 12nm de large pour la raie Hydrogène-Beta, centrée sur 486.1 nm, il devient possible de mettre en évidence de fins détails dans les nébuleuses et d'assombrir le fond du ciel, augmentant d'autant le contraste.
Ces filtres sont recommandés uniquement pour les instruments de moyen et grand diamètres, disposant de bonnes conditions d'observation, car la transmission est extrêmement faible.

FILTRES OXYGÈNE-III

Les filtres Oxygène III offrent une filtration sélective permettant d'augmenter le contraste des détails fins des nébuleuses diffuses et planétaires. Ils bloquent toutes les longueurs d'onde du spectre visible, exceptées celles correspondant à l'Oxygène triplement ionisé (496nm et 501nm).Il devient possible, par exemple, d'observer des détails dans les nébuleuses Dumbell, Hélix ou de l'Aigle. L'augmentation du contraste des filtres O-III est, sur certains objets, plus important qu'avec un filtre antipollution à bande étroite.

FILTRES LUNAIRES

La Lune est avec le Soleil le seul astre qui nécessite un filtre pour bloquer le rayonnement trop important qui parvient à notre oeil à travers nos instruments.
L'utilisation d'un tel filtre diminue de manière plus importante la luminosité des régions brillantes comparativement aux régions sombres sur la Lune. L'effet d'irradiation est moins présent, les petits détails ressortent plus facilement. Un autre domaine d'application concerne les étoiles binaires où l'une des composantes présentes une luminosité élevée.

FILTRES SOLAIRES

FILTRES SOLAIRES H-ALPHA

Les filtres solaires H-alpha ne transmettent la raie spectrale de l'Hydrogène alpha (656.3 nm), c'est à dire celle permettant l'observation de la basse chromosphère, des protubérances, des filaments



FOCALE : (nom fém.)

Distance focale, intervalle compris entre le centre optique d'une lentille et son foyer principal ou l'objet qui s'y trouve placé.

LUNETTE :



Une lunette est composée d'un objectif et d'un oculaire disposés de part et d'autre d'un tube fermé. L'oculaire se situe, comme l'indique son nom, du côté de l'œil, et il est de petite dimension. L'objectif se situe de l'autre côté, et est généralement de plus grande dimension que l'oculaire.Les plus récentes possèdent objectif et oculaire convexes.
Le grossissement de la lunette est calculé en divisant la distance focale de l'objectif par celle de l'oculaire.
J’utilise le terme « grossissement » mais au cab, nous préférons utiliser le terme « grandissement »

MONTURES

LA MONTURE EQUATORIALE :

Le fonctionnement de la monture équatoriale est calqué sur le système de coordonnées éponyme : la mise en rotation du télescope autour d'un axe fixe permet de sélectionner l'ascension droite à pointer, et un axe perpendiculaire en rotation autour de cet axe d'ascension droite permet de sélectionner la déclinaison. Cette monture est rendue pratique en raison de son aptitude naturelle à compenser la rotation de la sphère céleste : le seul pivotement à vitesse constante de l'instrument autour d'un axe parallèle à l'axe de rotation de la Terre (c'est-à-dire l'axe d'ascension droite) lui permet de suivre un astre durant tout son passage dans le ciel
Ce type de monture est toujours très prisé des astronomes amateurs, pour les raisons expliquées précédemment. Du fait de leur vocation universelle et parfois leur caractère nomade, les montures équatoriales sont dotées d'un dispositif de réglage en inclinaison de l'axe d'ascension droite pour s'adapter à la latitude du lieu. Les plus perfectionnées sont dotées d'un viseur polaire, sorte de petite lunette réticulée logée dans l'axe d'ascension droite, ainsi que de réglages fins en azimut et en hauteur, qui permettent d'effectuer une « mise en station » sur l'étoile polaire ou l'équivalent austral (souvent la constellation de l'Octant). La précision de cette mise en station est cependant souvent insuffisante pour permettre la photographie à longue exposition.

LA MONTURE AZIMUTALE :

Constituée d'un axe vertical et d'un axe horizontal, la monture azimutale est la plus simple à concevoir et à équilibrer. Son défaut majeur réside dans son inaptitude à assurer naturellement le suivi équatorial dû à la précession des équinoxes.
Pour les astronomes amateurs, la monture azimutale est d'une prise en main facile mais n'est pas adaptée aux observations prolongées ou à fort grossissement. Manuelle, elle n'est généralement utilisée que sur des lunettes astronomiques de petit diamètre. Motorisée, elle peut permettre le suivi d'un astre lorsqu'elle est pilotée par un calculateur intégré ou par un ordinateur

OCULAIRE :

Un oculaire est un système optique complémentaire de l'objectif. Il est utilisé dans les instruments tels que les microscopes ou les télescopes pour agrandir l'image produite au plan focal de l'objectif. Un oculaire est en fait une loupe perfectionnée pour fournir une image à l'infini, c'est-à-dire une image nette sans accommodation de l'œil, et avec le moins d'aberration optique possible.

OCULAIRE RETICULE :

Il sert à faire le suivi lorsqu'on utilise un instrument en parallèle qui a une focale plus élevée (en général 2 ou 3 fois celle de prise de vue)
Il y a un réticule double dans l'oculaire formant un carré au centre le but étant de faire des corrections afin de laisser une étoile dite "guide" dans ce petit carré permettant ainsi de ne pas avoir un filé d'étoiles sur la photo.

TELESCOPE(LE) :

Un télescope, (du grec τηλε (tele) signifiant « loin » et σκοπεῖν (skopein) signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille apparente des objets à observer. Son rôle de récepteur de lumière est souvent plus important que son grossissement optique, il permet d'apercevoir des objets célestes ponctuels difficilement perceptibles ou invisibles à l'œil nu.

Un télescope utilise une formule optique qui, par la forme et la disposition des miroirs, cherche à obtenir des images de la meilleure qualité possible, tant en finesse qu'en luminosité, pour révéler le maximum de détails.
On distingue deux types de télescopes :
• le télescope réflecteur
• le télescope catadioptrique
Le premier emploie des miroirs pour collecter et focaliser la lumière sur l'oculaire (comme ceux de type Newton), alors que le second type se voit adjoindre une lentille mince, la lame correctrice, disposée à l'avant du tube pour accroître le champ visuel (utilisé notamment par la formule Schmidt-Cassegrain).

Télescope de type NEWTON



Ce type de télescope a été mis au point par Isaac Newton. Il utilise un miroir primaire parabolique et un miroir secondaire plan. C'est le montage le plus ancien, il est utilisé actuellement dans beaucoup de constructions d'amateurs en raison de son coût modique. D'une manière plus générale, c'est le miroir secondaire plan, incliné à 45°, qui caractérise le montage Newton (qui peut être décliné sur d'autres types de télescope) ; il permet de renvoyer l'image focale à 90° de l'axe optique près de l'ouverture du tube, ce qui rend la position d'observation plus confortable. Les miroirs paraboliques génèrent une aberration optique, dite de coma ; elle déforme les étoiles en bord de champ, ce qui réduit le champ utile.

DOBSON



Est un télescope de Newton monté sur une monture azimutale simplifiée. Pour désigner un tel instrument, on entend parfois l'anglicisme télescope dobsonien (qui vient de Dobsonian telescope), mais plus couramment et simplement, on utilise plutôt le terme Dobson ou, plus affectueusement, « Dob ».

Télescope de type CASSEGRAIN :

C'est le prototype des systèmes à deux miroirs concave/convexe. Il est composé d'un miroir primaire concave parabolique et d'un miroir secondaire convexe hyperbolique. Dans le montage Cassegrain, contrairement au montage Newton, le miroir primaire est percé en son centre et l'observateur se place derrière celui-ci. Le Cassegrain présente à ouverture identique la même coma que le Newton, ce qui limitera en théorie le champ de netteté. Néanmoins ce type de télescope sera peu ouvert (F/15-F/30) et en pratique cela ne constituera pas une limitation. Compte tenu du primaire qui est parabolique comme le Newton, celui-ci pourra être aussi utilisé en Newton s'il n'est pas trop ouvert (F/4), ce qui en fait un instrument potentiellement généraliste.

Télescope de type SCHMIDT - CASSEGRAIN



C'est une variante du type Cassegrain, très appréciée parmi les amateurs, qui utilise un objectif catadioptrique. Ce montage hybride reprend le principe du miroir primaire sphérique en l'associant à une lame de Schmidt pour corriger l'aberration de sphéricité. C'est un instrument polyvalent et qui fournit des images lumineuses et nettes sur la quasi totalité du champ. Il a l'inconvénient d'être très coûteux en raison de la difficulté à concevoir les lames de Schmidt.

b]OBJECTIF CATADIOPTRIQUE[/b]



Un objectif catadioptrique est un système optique fonctionnant à la fois avec des lentilles et des miroirs.
Les objectifs à catadioptres fonctionnent suivant le principe du télescope de type Cassegrain. Le système de miroirs permet d'obtenir un montage plus léger et plus compact que les systèmes classiques de focales équivalentes (typiquement, 500 ou 600 mm). En raison même de la formule optique, ces objectifs ne comportent pas de réglage de diaphragme (l'ouverture indiquée est la seule disponible).

Télescope de type MAKSUTOV - CASSEGRAIN :

C'est une autre variante du Cassegrain correctement corrigé. Le primaire est concave sphérique et le secondaire est convexe sphérique, l'aberration étant corrigée par un ménisque (une lentille concave plus épaisse sur les bords). Le principal avantage de ce type de télescope est sa facilité de réalisation par des moyens industriels, car il est composé uniquement de surfaces sphériques, donc facilement réalisables par des machines et avec des résultats homogènes (ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres types de télescopes).

Télescope RITCHEY-CHRETIEN



Le Cassegrain donne une image dépourvue d'aberration sphérique ; le Ritchey-Chrétien inventé vers 1910, grâce à un primaire et un secondaire hyperboliques, donne une image focale également dépourvue de coma. Il reste alors l'astigmatisme et la courbure de champ, laquelle s'annule si les courbures primaire et secondaire sont égales et opposées. Compte tenu de ses qualités, c'est la formule optique la plus utilisée dans les observatoires professionnels modernes, formule à laquelle est associé généralement un correcteur de champ en quartz plus ou moins complexe afin de corriger les aberrations résiduelles.
Les quatre télescopes principaux de 8,2 mètres de diamètre du Very Large Telescope (VLT) utilisent cette configuration optique, de même que le Télescope spatial Hubble.

[
Merci wikipedia




Dernière édition par sargeras le Sam 3 Nov 2012 - 17:43, édité 8 fois (Raison : ajout d'infos)
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Gil le Ven 21 Jan 2011 - 20:46

Allez Fabienne! allez Fabienne Alleeeeez...
avatar
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 63
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Titus le Ven 21 Jan 2011 - 21:10

Chez nous on dit aller Poupou alors en belge cela donnerai aller Eddy!
Une fois.

Suite à notre conversation de ce jour concernant la critique constructive je te proposerai de mettre le lexique en ordre alphabétique et les mot principaux en caractère gras.
avatar
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 45
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Gil le Sam 22 Jan 2011 - 2:28

Titus a écrit:Chez nous on dit aller Poupou alors en belge cela donnerai aller Eddy!
Une fois.

Suite à notre conversation de ce jour concernant la critique constructive je te proposerai de mettre le lexique en ordre alphabétique et les mot principaux en caractère gras.


Puisque tu veux du "une fois", et comme Fabienne est bruxelloise, je dirais alors : Allei Fabienneque aaallei... Na!!!

Plus sérieusement, d'accord avec l'ordre alphabétique et les caractères gras pour les mots sujets.

L'idéal serait d'en faire un tuto, et de le placer ici : http://terrastro.forumactif.com/f16-tutoriaux notre chère "canadienne" pourra travailler plus facilement.
avatar
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 63
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Ulysse le Sam 22 Jan 2011 - 9:13

Super Fabienne !!! Merci !!!
avatar
Ulysse
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2821
Age : 37
Localisation : 04
Occupation et loisirs : Paléontologie, sciences de l'évolution, photo, etc.
Matériel : C8
Date d'inscription : 11/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://laboratoire.gpa.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 9:46

Gil a écrit:Allez Fabienne! allez Fabienne Alleeeeez...

OUi, oui, Gil, nous ne sommes pas des Poupou, nous, nous sommes des Eddy
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 9:47

Ulysse a écrit:Super Fabienne !!! Merci !!!

Avec plaisir, Ulysse !
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 9:50

Titus a écrit:Chez nous on dit aller Poupou alors en belge cela donnerai aller Eddy!
Une fois.

Suite à notre conversation de ce jour concernant la critique constructive je te proposerai de mettre le lexique en ordre alphabétique et les mot principaux en caractère gras.

Tu as raison, c'est prévu, mais je dois faire cela au fur et à mesure et je commence par les définitions les plus utiles (je pense) pour les débutants qui comme moi aimeraient connaître la différence entre scope et lulu, ce qu'est un oculaire, les infos basiques...

Juste un petit détail, chez nous on dit "allez Eddy, une fois" mais il arrivait toujours devant ce pauvre Poupou qui aimait beaucoup le vert... NOTRE EDDY NATIONAL (cocorico) arrivait en JAUNE à Paris...
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 9:58

Gil a écrit:
Titus a écrit:Chez nous on dit aller Poupou alors en belge cela donnerai aller Eddy!
Une fois.

Suite à notre conversation de ce jour concernant la critique constructive je te proposerai de mettre le lexique en ordre alphabétique et les mot principaux en caractère gras.


Puisque tu veux du "une fois", et comme Fabienne est bruxelloise, je dirais alors : Allei Fabienneque aaallei... Na!!!

Plus sérieusement, d'accord avec l'ordre alphabétique et les caractères gras pour les mots sujets.

L'idéal serait d'en faire un tuto, et de le placer ici : http://terrastro.forumactif.com/f16-tutoriaux notre chère "canadienne" pourra travailler plus facilement.

Qu'est-ce que tu fais encore debout à cette heure là? Tu encodes des définitions ?
Français, Françaises, je vous ai compris ! Mais chez nous quand on dit "allez" nous utilisons le mode impératif, pas le mode infinitif... N'est-ce pas Gil ? NA !
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 10:08

Titus a écrit:Chez nous on dit aller Poupou alors en belge cela donnerai aller Eddy!
Une fois.

Suite à notre conversation de ce jour concernant la critique constructive je te proposerai de mettre le lexique en ordre alphabétique et les mot principaux en caractère gras.

En fait, même si l'ordre alphabétique est logique, je trouvais que la définition du réducteur de focale avait sa place juste sous la définition de la Barlow...(c'est ma logique à moi)
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Gil le Sam 22 Jan 2011 - 10:46

Pas de problème pour le réducteur Fabienne; mais ne l'utilise pas comme sujet après Barlow; exemple, tu donnes la définition de la barlow, et à la fin, tu fais un aparté en disant : à l'inverse, le réducteur de focale ....etc.

Mais tu placeras quand même le réducteur de focale dans les "R" en donnant plus de détails techniques.
avatar
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 63
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Titus le Sam 22 Jan 2011 - 12:17

Intra-focal et extra-focal c'est quoi?
avatar
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 45
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 17:59

Gil a écrit:Pas de problème pour le réducteur Fabienne; mais ne l'utilise pas comme sujet après Barlow; exemple, tu donnes la définition de la barlow, et à la fin, tu fais un aparté en disant : à l'inverse, le réducteur de focale ....etc.

Mais tu placeras quand même le réducteur de focale dans les "R" en donnant plus de détails techniques.

Plus de détails technique? Je pensais concocter un lexique débutants
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Sam 22 Jan 2011 - 18:00

Titus a écrit:Intra-focal et extra-focal c'est quoi?

Où est passé ton Latin, Titus ?
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Gil le Sam 22 Jan 2011 - 18:29

TerraNova a écrit:
Gil a écrit:Pas de problème pour le réducteur Fabienne; mais ne l'utilise pas comme sujet après Barlow; exemple, tu donnes la définition de la barlow, et à la fin, tu fais un aparté en disant : à l'inverse, le réducteur de focale ....etc.

Mais tu placeras quand même le réducteur de focale dans les "R" en donnant plus de détails techniques.

Plus de détails technique? Je pensais concocter un lexique débutants


Quand je dis " plus de détails techniques", c'est si la nécessité le demande; ne viens pas nous développer une thèse sur chaque mots.

Mais je pense que donner le "modus operandi" est parfois nécessaire. Ainsi par exemple, quand tu parles de barlow, expliquer que sur une lulu, elle se place juste avant le renvoi coudé, et pas après le po comme sur les scopes.
avatar
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 63
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par TerraNova le Jeu 27 Jan 2011 - 17:29

Gil a écrit:
TerraNova a écrit:
Gil a écrit:Pas de problème pour le réducteur Fabienne; mais ne l'utilise pas comme sujet après Barlow; exemple, tu donnes la définition de la barlow, et à la fin, tu fais un aparté en disant : à l'inverse, le réducteur de focale ....etc.

Mais tu placeras quand même le réducteur de focale dans les "R" en donnant plus de détails techniques.

Plus de détails technique? Je pensais concocter un lexique débutants


Quand je dis " plus de détails techniques", c'est si la nécessité le demande; ne viens pas nous développer une thèse sur chaque mots.

Mais je pense que donner le "modus operandi" est parfois nécessaire. Ainsi par exemple, quand tu parles de barlow, expliquer que sur une lulu, elle se place juste avant le renvoi coudé, et pas après le po comme sur les scopes.

tu as raison, je vais dormir et je revois cela...
avatar
TerraNova
Supergéante
Supergéante

Féminin Nombre de messages : 429
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Occupation et loisirs : Minéralogie, photo, botanique, origami
Matériel : SW apo 80ED sur HEQ5 goto et Coronado 40 mm
Date d'inscription : 02/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Titus le Jeu 27 Jan 2011 - 20:09

Bien voilà ça prend forme. Et en plus c'est bien fait.
avatar
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 45
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Gil le Ven 28 Jan 2011 - 1:50

Bon boulot Fabienne , juste une petite chose; pour le Dobson, tu devrais plutôt mettre l'image d'un "vrai" comme ceux qui sont sur l'avatar de Titus
avatar
Gil
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 3324
Age : 63
Localisation : Mortroux -Belgique
Occupation et loisirs : Lépidoptérologie, élevage de Labradors, fossiles et monnaies antiques romaines avec le fiston.
Matériel : Newton Skywatcher 150/750 sur EQ3/2, monture Vixen Porta, Lunette apo Orion 80/600 +chercheur 9x 50 réticulé, matériel photo animalière et stellaire.
Date d'inscription : 07/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leslabradorsofshadowyvalley.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Titus le Ven 28 Jan 2011 - 6:33

Si t veux ceux de mon avatar tu peux les prendre.
avatar
Titus
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 4140
Age : 45
Localisation : Bretagne
Occupation et loisirs : Pêche, chasse et pongée en mer
Matériel : S/C 235 et 80ED sur HEQ6 synt pilotée par pc, CCD, webcam et APN.
Date d'inscription : 22/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par laselve le Sam 3 Nov 2012 - 18:24

C'est vrai que c'était bien commencé !

J'avoue que je n'avais bien suivi !!!

laselve
Trou noir
Trou noir

Masculin Nombre de messages : 1262
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 22/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Bichelberger Denis le Dim 4 Nov 2012 - 8:09

Est-ce que Fabienne fait du vélo?
Qu'elle ne se fatigue pas trop,
Car elle va avoir du boulot . . .

En tous cas, lexique pour débutants ou pas, c'est déjà vraiment pas mal, surtout pour un début; merci à tous.

Allez Fabienne! Allez Fabienne!
Il y a encore les Alpes et les Pyrénnées,
Mais ne va tout-de-meme pas te doper,
Jusqu'aux Champs Elysées...


Bichelberger Denis
Gaz interstellaire
Gaz interstellaire

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 52
Localisation : Petite Rosselle (Moselle-est,frontière allemande)
Occupation et loisirs : sciences de la nature,lecture,animaux,ciné..
Matériel : Dobson diam.150/1200
Date d'inscription : 23/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Bichelberger Denis le Lun 5 Nov 2012 - 11:48

C'est vraiment du super boulot. Clair, bien expliqué et compréhensible. En plus, illustré de shémas et de croquis. Bravo!!! Merci à tous ceux qui y contribuent (ou contribueront).
Merci à Sargeras, et en particulier à Fabienne.

Bichelberger Denis
Gaz interstellaire
Gaz interstellaire

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 52
Localisation : Petite Rosselle (Moselle-est,frontière allemande)
Occupation et loisirs : sciences de la nature,lecture,animaux,ciné..
Matériel : Dobson diam.150/1200
Date d'inscription : 23/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par sargeras le Lun 5 Nov 2012 - 13:02

Je n'y suis pour rien, tout le mérite revient à Fabienne j'ai juste remis le topic en haut de la liste.

_________________
avatar
sargeras
Modérateur
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEXIQUE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum